[ exact phrase in "" • ~10 sec • results by date ]

[ Google-powered • results by relevance ]



LOCATION/TYPE

News Home
Archive
RSS

Subscribe to RSS feed

Add NWW headlines to your site (click here)

Sign up for daily updates

Keep Wind Watch online and independent!

Donate $10

Donate $5

Selected Documents

All Documents

Research Links

Alerts

Press Releases

FAQs

Publications & Products

Photos & Graphics

Videos

Allied Groups

Son projet de construction tourne au cauchemar  

Credit:  JEAN-FRANÇOIS GAGNON, La Tribune, 1 May 2012 ~~

[Construction project turns a dream into a nightmare – This is what is happening to Jean-Francois Nadeau, who recently discovered that wind turbines will probably be erected by Encore Redevelopment close to his future home.]

STANSTEAD – Un rêve qui vire au cauchemar! Voilà la façon la plus simple de résumer ce qui arrive présentement à Jean-François Nadeau, un Estrien d’origine qui a récemment découvert que des éoliennes seront probablement érigées par la compagnie Encore Redevelopment à proximité de sa future maison.

Installé depuis plusieurs années dans la région de Montréal, où il oeuvre dans l’univers des médias, M. Nadeau a acheté un terrain en bordure du chemin Lagueux à Stanstead il y a environ six ans. Il prévoyait construire une maison sur ce terrain, qu’il estimait parfait pour ses besoins.

« L’endroit est excessivement beau! En plus, l’espace ne manque pas. Et je pensais qu’il n’y avait aucune chance pour que je rencontre un voisin au sud puisque je suis collé sur la frontière », explique-t-il.

Après s’être assuré d’avoir le financement nécessaire pour réaliser son projet et effectué différentes démarches, Jean-François Nadeau a obtenu son permis de construction pour sa maison l’été dernier. Tout semblait alors aller pour le mieux.

Ce n’est que durant les dernières semaines qu’il a appris que deux éoliennes seront probablement installées dans la campagne près de Stanstead, en sol américain. Au départ, sa réaction n’a pas été négative, étant donné, en outre, qu’il avait un penchant favorable à l’énergie éolienne, mais il a déchanté rapidement.

« Le jour même où je coulais les fondations, une voisine m’a informé que les éoliennes seraient tout près de chez moi. Personne, nulle part dans le monde, ne voudrait être si près de ce genre de chose. Je ne dors plus! » lance-t-il. D’après les dernières informations qui circulent, la résidence de M. Nadeau serait érigée à moins de 250 mètres de l’éolienne la plus rapprochée. Or, cette distance ne correspond pas aux normes habituellement imposées par plusieurs États dans le monde.

En Allemagne, un pays qui connaît bien ce type de projet, on exigerait une distance minimale d’un kilomètre dans un cas semblable à celui-là. En France, l’académie de médecine recommanderait 1,5 km.

Et la future résidence ne serait pas la seule située à une si faible distance des éoliennes. Plusieurs autres sont déjà construites dans le même secteur. D’autres résidants témoignent de l’inquiétude.

Des risques

Habitué aux recherches à cause de son travail, Jean-François Nadeau a réussi à bien se renseigner au sujet des risques que représentent les éoliennes pour l’être humain. Il a fait des découvertes qui l’ont visiblement ébranlé.

La glace que catapultent parfois les pales des éoliennes est un des risques qu’il semble redouter le plus. Les glaçons peuvent être propulsés à une hauteur supérieure à 200 mètres et représenter un danger mortel.

« Un autre problème provient du fait qu’il faut forer dans le sol pour installer les ancrages de telles structures. Éventuellement, l’eau des puits serait à risque. Le promoteur affirme qu’il réparerait si ça arrivait, mais comment faire quand il s’agit d’eau? »

Une diminution de la valeur des propriétés serait par ailleurs à craindre. « On reconnaît partout que la perte est de 10 à 40 pour cent. Je commence à peine la construction, mais ma maison est déjà dévaluée », remarque M. Nadeau.

Source:  JEAN-FRANÇOIS GAGNON, La Tribune, 1 May 2012

This article is the work of the source indicated. Any opinions expressed in it are not necessarily those of National Wind Watch.

Wind Watch relies entirely
on User Funding
Donate $5 PayPal Donate

Share:


News Watch Home

Get the Facts Follow Wind Watch on Twitter

Wind Watch on Facebook

Share

CONTACT DONATE PRIVACY ABOUT SEARCH
© National Wind Watch, Inc.
Use of copyrighted material adheres to Fair Use.
"Wind Watch" is a registered trademark.
Share

Wind Watch on Facebook

Follow Wind Watch on Twitter