Categories

Alerts Home
Archives

  • April 2018
  • March 2018
  • January 2018
  • December 2017
  • November 2017
  • August 2017
  • ALL
    RSS

    Add NWW Alerts to your site (click here)

    Sign up for daily updates

    Keep Wind Watch online and independent!

    Donate $10

    Donate $5

    News Watch

    Selected Documents

    All Documents

    Research Links

    Press Releases

    FAQs

    Publications & Products

    Photos & Graphics

    Videos

    Allied Groups

    Mont Saint Michel  

    [scroll down for English translation]

    Le scandale inimaginable des éoliennes industrielles au Mont Saint Michel est en train de se concrétiser.

    Les tribunaux ont donné raison au promoteur concernant les éoliennes d’Argouges.

    Les avocats du conseil d’Etat ont estimé que le pourvoi devant la cour de cassation était perdu d’avance.

    Nous n’avons eu aucune réponse de la présidence de la République et du ministère de la culture.

    La direction de l’unesco nous a renvoyé au préfet.

    Les éoliennes vont pouvoir être installées.

    Suite aux refus des permis de construire, par le préfet d’Ille et Vilaine, des projets de Baguer-Pican, La Boussac et St Ouen la Rouerie, le promoteur a fait appel. Compte tenu des jugements précédents, nous restons très soucieux quant aux résultats.

    Laisser les aérogénérateurs s’installer près de l’emblématique Mont Saint Michel, c’est admettre une atteinte irréversible à tout notre patrimoine, à tous nos paysages.

    Actuellement se déroule une enquête publique dans le village de Tremblay, situé à 2,5 km de St Ouen-la-Rouerie et à 5 km d’Argouges. Elle se termine le 17 décembre.

    Vous tous qui êtes amoureux du Mont Saint Michel, et qui à travers le symbole qu’il représente voulez défendre, notre image mondiale, notre environnement culturel, nos milieux de vie, nous vous demandons de bien vouloir adresser un courrier signé au Commissaire Enquêteur afin de lui exprimer vos sentiments, votre refus de voir être défigurés le Mont, ses monuments, son environnement paysager inscrits au patrimoine mondial de l’Unesco.

    Monsieur Ange Janson, Commissaire Enquêteur, Mairie de Tremblay, 35460 Tremblay

    A défaut vous pouvez envoyer un courrier électronique à l’Association Environnement et Paysages en Haute Bretagne (AEPHB) ( mfmathiot@wanadoo.fr ) qui transmettra votre mail au commissaire enquêteur de Tremblay.

    Pour les plus courageux, il vous est possible d’écrire au Directeur de l’Unesco pour lui demander que le site du Mont Saint Michel soit exclu du patrimoine mondial si les éoliennes industrielles sont installées avec copie à l’Elysée et à d’autres élus de votre choix (premier ministre, ministres, députés, sénateurs…)

    C’est, à mon avis, le point le plus sensible, pour faire bouger nos politiques.

    Monsieur le Directeur de l’Unesco
    7, place de Fontenoy; 75352 Paris 07 SP; France
    bpi@unesco.org

    Monsieur le Président de la République
    Palais de l’Elysée
    55, rue du Faubourg St Honoré; 75008 Paris; France
    courrier.president@elysee.fr

    Ce sont 4 éoliennes de 140 mètres de haut qui vont être installées à Tremblay. Elles seront plus hautes que l’archange St Michel qui domine le Mont.

    Avec les 3 éoliennes d’Argouges et les 5 éoliennes de St Ouen, ce seront 12 éoliennes qui seront visibles dans le même cône de vision à partir du Mont sans obstacle visuel.

    Avec les 6 éoliennes de Baguer-Pican et La Boussac, situées plus à l’ouest, ce seront 18 éoliennes, portées à notre connaissance à ce jour, qui seront situées sur la première ligne de crête de la baie du Mt St Michel.

    Les promoteurs prétendent que les éoliennes ne seront que « peu visibles ». On sait ce que cela signifie.

    Les impacts sur les paysages des Marches de Bretagne seront très importants :

    – il existe de nombreux monuments historiques en plus du Mt St Michel,

    – de nombreux sentiers de grandes randonnées sillonnent le pays dont le célèbre chemin qui mène de St Jacques de Compostelle au Mont St Michel,

    – il y aura covisibilité totale entre les éoliennes et le Mt St Michel vus depuis les hauteurs du Parc naturel régional Normandie-Maine (collines de Mortrain).

    Hervé Texier
    Basse Normandie Environnement
    BNE / FED

    (((( ))))

    The unimaginable scandal of industrial wind turbines near Mont Saint Michel is on track to being realized.

    The courts have sided with the developer concerning the Argouges wind turbines.

    The State Council lawyers have expressed that the final appeal was already lost.

    We have had no response from the President of the Republic or the Minister of Culture.

    The Director of Unesco has sent us back to the prefect.

    The turbines are going to be installed.

    After the refusal of construction permits, by the prefect of Ille et Vilaine, for the Baguer-Pican, La Boussac, and St Ouen la Rouerie projects, the developer has appealed. Considering previous rulings, we remain very concerned about the results.

    To let wind turbines be erected near the iconic Mont Saint Michel is to admit an irreversible attack on our heritage, on all of our countryside.

    Currently, a public inquiry is under way in the village of Tremblay, located 2.5 km from St Ouen-la-Rouerie and 5 km from Argouges. It ends December 17.

    All of you who love Mont Saint Michel, and for who it symbolizes something worth defendiing, our global image, our cultural environment, our way of life, we ask you to send a signed letter to the inquiry commissioner to express your feelings, you refusal to see the Mont disfigueed, its monuments, its surrounding landscape labeled a World Heritage site by Unesco.

    Monsieur Ange Janson
    Commissaire Enquêteur
    Mairie de Tremblay
    35460 Tremblay
    [France]

    You can also send an e-mail to the Association Environnement et Paysages en Haute Bretagne (AEPHB), mfmathiot@wanadoo.fr, who will forward your mail to the Tremblay inquiry commissioner.

    For the more adventurous, you can write to the Director of Unesco to ask that the site of Mont Saint Michel be excluded as a World Heritage site if industrial wind turbines are installed, with copies to the Elysée and other elected representatives of your choice (Prime Minister, ministers, deputies, senators, etc.).

    That, in my opinion, is the most effective way to budge our politicians.

    Monsieur le Directeur de l’Unesco
    7, place de Fontenoy
    75352 Paris 07 SP
    France
    bpi@unesco.org

    Monsieur le Président de la République
    Palais de l’Elysée
    55, rue du Faubourg St Honoré
    75008 Paris
    France
    courrier.president@elysee.fr

    It will be 4 wind turbine 140 meters [460 feet] in height installed in Tremblay. They will be higher than the church of Saint Michel that dominates the Mont.

    With the 3 Argouges and 5 St Ouen wind turbines, there will be 12 wind turbines visible in the same direction from the Mont without any visual obstacle.

    With the 6 Baguer-Pican and La Boussac wind turbines farther west, there will be 18 wind turbines, as far as we know currently, that will be sited on the first ridgeline of the bay of Mont Saint Michel.

    The developers claim that the wind turbines will be only “slightly visible”. We know what that means.

    The impacts on the countryside of the Marches de Bretagne will be significant:

    • There are numerous historical monuments in addition to Mont Saint Michel.
    • Numerous hiking trails wend through the country, including the famous path that leads to the church of Saint Jacques de Compostelle on Mont Saint Michel.
    • There will be a combined view of the wind turbines and Mont Saint Michel from the heights of the Normandie-Maine regional park (the Mortrain Hills).

    Hervé Texier
    Basse Normandie Environnement
    Federation Environnement Durable

    Wind Watch relies entirely
    on User Funding
    Donate $5 PayPal Donate

    Share:

    Get the Facts Follow Wind Watch on Twitter

    Wind Watch on Facebook

    Share

    CONTACT DONATE PRIVACY ABOUT SEARCH
    © National Wind Watch, Inc.
    Use of copyrighted material adheres to Fair Use.
    "Wind Watch" is a registered trademark.
    Share

    Wind Watch on Facebook

    Follow Wind Watch on Twitter