[ exact phrase in "" • ~10 sec • results by date ]

[ Google-powered • results by relevance ]


LOCATION/TYPE

News Home
Archive
RSS

Subscribe to RSS feed

Add NWW headlines to your site (click here)

Sign up for daily updates

Keep Wind Watch online and independent!

Donate $10

Donate $5

Selected Documents

All Documents

Research Links

Alerts

Press Releases

FAQs

Publications & Products

Photos & Graphics

Videos

Allied Groups

Eolien en mer: les pêcheurs refusent un 3e appel d’offres  

Credit:  Le Tréport, 76, pa.aubry, 06/02/2015 à linformateur-leclaireur.fr ~~

[Fishermen refuse 3rd call for offshore wind]

Alors que les pêcheurs continuent de rejeter la mise en place de l’éolien offshore au large de leur espace marin, un 3e appel d’offres pourrait être lancé pour l’énergie éolienne.

Olivier Becquet (au centre), aux côtés de Didier Laurent et Dominique Brisseville, pêcheurs au Tréport. Olivier Becquet (au centre), aux côtés de Didier Laurent et Dominique Brisseville, pêcheurs au Tréport.

Olivier Becquet (au centre), aux côtés de Didier Laurent et Dominique Brisseville, pêcheurs au Tréport. Olivier Becquet (au centre), aux côtés de Didier Laurent et Dominique Brisseville, pêcheurs au Tréport.

L’éolien offshore : voilà un sujet qui fait toujours débat aux larges des côtes, de la Haute-Normandie à Boulogne-sur-Mer. Et le débat est loin d’être terminée. En effet, les débats publics sur le projet d’éoliennes en mer au large du Tréport et de Dieppe auront lieu de fin avril à fin juillet 2015.

Pourtant, avant même le lancement de ces débats, l’Etat a annoncé le début d’une nouvelle concertation pour la mise en place de nouvelles éoliennes offshore.

“Réagir plus fermement”

Olivier Becquet, gérant de la Coopérative de pêche du Tréport, entend poursuivre le combat face à l’ajout “de tels obstacles à la navigation qui rendra l’exercice de la profession encore plus compliqué”, explique celui qui est également le président de la commission environnement du Comité Régional des Pêches Maritimes et des Elevages Marins de Haute-Normandie.
Même si les zones d’implantation de ces éoliennes restent encore à définir, Olivier Becquet dénonce

“l’insistance d’une politique sourde, aveugle et irresponsable.”

Avec la mise en place récente de réunions de concertation pour désigner des zones propices à un 3e appel d’offre, le combat des pêcheurs semble loin de s’essouffler. “Les réunions se sont toujours bien passées, il y a toujours une discussion. Mais l’insistance des politiques amène la façade maritime à réagir plus fermement. On a demandé à ce que Ségolène Royal vienne rencontrer les pêcheurs”, explique-t-il.

“Pas une région poubelle !; ”

Le Comité Régional des Pêche de Haute-Normandie a également tenu à réagir, en la personne de son président, Yannick Pourchaux, auteur d’une lettre à l’attention de la Ministre du Développement durable. Le président s’exclame :

“Nous ne voulons pas encore une fois que la pêche soit spoliée, oubliée, bafouée !; Pour être clair, nous ne voulons pas de 3e ou de 4e appel d’offre chez nous et nous rejetons toujours le parc éolien de Dieppe-Le Tréport !; Notre région maritime n’est pas une région poubelle !; ”

L’éolien offshore préoccupe donc le monde de la pêche, plus que jamais. Le débat est loin d’être clos.

Source:  Le Tréport, 76, pa.aubry, 06/02/2015 à linformateur-leclaireur.fr

This article is the work of the source indicated. Any opinions expressed in it are not necessarily those of National Wind Watch.

Wind Watch relies entirely
on User Funding
Donate $5 PayPal Donate

Share:


News Watch Home

Get the Facts Follow Wind Watch on Twitter

Wind Watch on Facebook

Share

CONTACT DONATE PRIVACY ABOUT SEARCH
© National Wind Watch, Inc.
Use of copyrighted material adheres to Fair Use.
"Wind Watch" is a registered trademark.
Share

 Follow: