[ exact phrase in "" • ~10 sec • results by date ]

[ Google-powered • results by relevance ]

LOCATION/TYPE

News Home
Archive
RSS

Subscribe to RSS feed

Add NWW headlines to your site (click here)

Sign up for daily updates

Keep Wind Watch online and independent!

Donate $10

Donate $5

Selected Documents

All Documents

Research Links

Alerts

Press Releases

FAQs

Publications & Products

Photos & Graphics

Videos

Allied Groups

Eoliennes: elles soufflent un vent contraire (Blowback against wind turbines)  

Credit:  Laëtitia Bertoni - Publié le 15/03/2013 - ladepeche.fr ~~

[In Lot, there are seven groups opposing industrial wind energy projects. They come together to exchange ideas, including combined action.]

Face aux projets éoliens dans le Lot, sept associations locales font souffler un vent contraire. Elles font part aujourd’hui de leurs constats, alors que la loi Brottes a été votée cette semaine. Rappelons qu’elle supprime les Zones de développement de l’éolien et la règle des 5 mâts minimum.

«Nous constatons tous que ces projets prennent forme dans un processus antidémocratique, sans concertation. Il y a d’abord des prospections et démarchages des développeurs éoliens. Des élus qui engagent les territoires dans une phase qu’ils qualifient d’études, des signatures de contrats avec des propriétaires fonciers, des votes ou avis favorables des communautés de communes», expliquent-ils.

Pour Françoise Grellier, présidente de Vent du Haut Ségala : «Il faut la constitution d’une association d’opposants pour qu’arguments contraires et échanges constructifs naissent, pour que la population découvre que ces projets sont bien avancés.»

Conscients d’avoir les mêmes enjeux, ces sept associations se sont retrouvées. «L’idée de se structurer collectivement n’est pas évoquée, même s’il y aura des actions communes. C’était une prise de contacts et une présentation des projets éoliens», poursuit Françoise Grellier.

Ce qu’ils contestent avant tout, c’est la faiblesse des vents sur le Lot, donc l’efficacité énergétique de cet éolien industriel, s’appuyant sur le Schéma régional éolien et la vitesse des vents calculée par Météo France.

Sur le plan humain, sanitaire et environnemental, les opposants ne désarment pas. «Nous réitérons les 1 500 m de distance des habitations préconisés par l’Académie de médecine. Ce n’est pas une industrie de production énergétique sans dommage : effet stroboscopique, infrasons, bruits…»

Ils évoquent aussi l’impact visuel avec des mats de 150 m. «C’est monstrueux, cela ne peut pas s’intégrer dans nos paysages», martèlent-ils.

«Arrêtons aussi de présenter cet éolien comme source de revenu, s’agace Françoise Grellier. Ces sites ne créent aucun emploi local. Regardez le Levezou. Quant aux touristes, qui peut croire qu’ils viendront profiter de notre architecture, de notre nature, sous des éoliennes ?»

Alors, des panneaux «Non à l’éolien» se dressent en Haut Ségala et ailleurs. «Tout ceci nous fait dépenser beaucoup d’énergie», conclut avec ironie Françoise Grellier.

Réunion publique à Laramière, ce samedi après-midi, à 15 h 30.

Source:  Laëtitia Bertoni - Publié le 15/03/2013 - ladepeche.fr

This article is the work of the source indicated. Any opinions expressed in it are not necessarily those of National Wind Watch.

Wind Watch relies entirely
on User Funding
Donate $5 PayPal Donate

Share:


News Watch Home

Get the Facts Follow Wind Watch on Twitter

Wind Watch on Facebook

Share

CONTACT DONATE PRIVACY ABOUT SEARCH
© National Wind Watch, Inc.
Use of copyrighted material adheres to Fair Use.
"Wind Watch" is a registered trademark.
Share

Wind Watch on Facebook

Follow Wind Watch on Twitter