[ exact phrase in "" • ~10 sec • results by date ]

[ Google-powered • results by relevance ]

LOCATION/TYPE

News Home
Archive
RSS

Subscribe to RSS feed

Add NWW headlines to your site (click here)

Sign up for daily updates

Keep Wind Watch online and independent!

Donate $10

Donate $5

Selected Documents

All Documents

Research Links

Alerts

Press Releases

FAQs

Publications & Products

Photos & Graphics

Videos

Allied Groups

Éoliennes : le vent de la corruption  

Credit:  Par Sophie Coignard - Le Point - Publié le 16/12/2014 à lepoint.fr ~~

Exploiter des éoliennes en France représente une telle rente qu’une entreprise du secteur a tenté d’acheter des châtelains qui contestaient une implantation.

La scène se passe le 10 octobre 2014, en Haute-Normandie, à moins de 10 kilomètres des plages de la Manche. Le directeur du développement d’une société exploitante de parcs éoliens, filiale d’un groupe coté au CAC 40, se rend dans un petit village où il doit installer plusieurs éoliennes. Le projet n’avance pas à cause d’un château classé monument historique, dont les propriétaires veulent protéger l’environnement, et d’un groupe d’agriculteurs qui fait de la résistance. Ce directeur du développement a demandé à rencontrer les châtelains chez un voisin agriculteur. Une imprudence, puisqu’il y a plusieurs témoins de cette conversation.

Lorsqu’il a sollicité le rendez-vous, il a précisé qu’il avait des propositions à faire “de vive voix”. De quoi s’agit-il ? D’une “mesure compensatoire”. Mais encore ? “Une compensation qui permettrait de rénover une partie du château”… Les propriétaires du château sont outrés de cette démarche, qu’ils apparentent à une tentative de corruption. Plus choquant encore : les “compensations” ne s’adressent qu’à eux, pas aux autres habitants concernés, qui devront se contenter des nuisances.

Rentabilité “excessive”

Morale de l’histoire : que se passera-t-il le jour où un exploitant éolien voudra passer en force près d’un site classé au patrimoine de l’Unesco ? Un projet de “parc” dans la baie du Mont-Saint-Michel vient ainsi de ressortir des cartons. Quelles “compensations” sera-t-il alors question d’offrir ? Et à qui ? Les exploitants d’éoliennes, quand ils tombent sur un bon “gisement”, sont prêts à (presque) tout pour que leur projet débouche. Pas par dévotion à l’écologie, non, simplement parce qu’il y a énormément d’argent à la clé.

Dans le rapport qu’elle a rendu au printemps 2014, la Commission de régulation de l’électricité (CRE) souligne une rentabilité “excessive”, qui peut aller jusqu’à 50 % après impôts. C’est la conséquence d’un tarif élevé de rachat garanti par EDF. Chaque abonné à l’électricité le finance, à la ligne “CSPE” mentionnée sur sa facture. Et il ignore qu’une partie de cet argent peut être destinée à de coupables “compensations”.

Source:  Par Sophie Coignard - Le Point - Publié le 16/12/2014 à lepoint.fr

This article is the work of the source indicated. Any opinions expressed in it are not necessarily those of National Wind Watch.

Wind Watch relies entirely
on User Funding
Donate $5 PayPal Donate

Share:


News Watch Home

Get the Facts Follow Wind Watch on Twitter

Wind Watch on Facebook

Share

CONTACT DONATE PRIVACY ABOUT SEARCH
© National Wind Watch, Inc.
Use of copyrighted material adheres to Fair Use.
"Wind Watch" is a registered trademark.
Share

Wind Watch on Facebook

Follow Wind Watch on Twitter