- National Wind Watch: Wind Energy News - https://www.wind-watch.org/news -

La justice annule le Schéma régional éolien de la région Ile-de-France

[Approved by the prefecture in September 2012, the wind energy plan was annulled by the Administrative Tribunal of Paris, the Fédération Environnement Durable announced Thursday.]

Coup dur pour les tenants de l’éolien dans la région capitale. Le Schéma régional éolien d’Ile-de-France, validé par l’arrêté Préfectoral du 28 septembre 2012, a été annulé par le Tribunal administratif de Paris, annonce jeudi la Fédération Environnement Durable (FED).

Ce schéma prévoyait que 100 à 180 éoliennes -selon le taille et le lieu d’implantation retenus, pourraient être implantées d’ici à 2020 ( voir le document de septembre 2012 ).

La FED, l’association Vent de colère en Visandre, Vent de Force 77 et cinq autres associations (*) avaient porté plainte contre ce Schéma régional éolien. Le Jugement rendu le 13 novembre 2014 par le Tribunal “a mis en évidence que les décisions gouvernementales n’avaient pas tenu compte des directives européennes, des lois et des décrets en vigueur”, souligne la FED.

Le juge administratif a aussi confirmé, selon elle, que les méthodes utilisées par le gouvernement et les promoteurs éoliens pour implanter sur le territoire des aérogénérateurs géants “sont inadmissibles juridiquement et qu’elles bafouent les droits fondamentaux des citoyens”.
Ile-de-France, un bilan déséquilibré

Grande consommatrice d’électricté, l’Ile-de-France, à l’instar d’autres régions comme la Bretagne, la Bourgogne et la Picardie , fait partie des régions qui subviennent le moins leurs propres besoins . Elles produisent, selon RTE, 15 % de l’électricité qu’elles consomment.

Même retard de la région capitale pour l’éolien. A la mi-2012, la puissance éolienne raccordée s’établissait à 19 mégawatts (MW) en Ile-de-France, contre 915MW en Picardie, 672MW dans le Centre ou 992MW en Champagne-Ardenne, selon les chiffres du ministère du Développement durable. Avec le jugement rendu le 13 novembre, l’objectif des professionnels de raccorder 540MW en éolien s’éloigne encore un peu plus.

(*) Fédération nationale de Sauvegarde des sites et des ensembles monumentaux, Association Ligue Urbaine et Rurale, Société pour la Protection des Paysages et l’Esthétique de la France, Association de Défense de l’Environnement de la région d’Egreville, Vent de Vérité.