[ exact phrase in "" • ~10 sec • results by date ]

[ Google-powered • results by relevance ]

LOCATION/TYPE

News Home
Archive
RSS

Subscribe to RSS feed

Add NWW headlines to your site (click here)

Sign up for daily updates

Keep Wind Watch online and independent!

Donate $10

Donate $5

Selected Documents

All Documents

Research Links

Alerts

Press Releases

FAQs

Publications & Products

Photos & Graphics

Videos

Allied Groups

Des Jurassiens viennent à Genève dire leur opposition aux éoliennes des SIG  

Credit:  30.11.2013 - Tribune de Genève via www.juracretes.ch ~~

GENEVE – Les riverains d’un des deux derniers projets éoliens des Services Industriels de Genève se disent déterminés à l’empêcher.

«Nous vous offrons cinq éoliennes, vous pouvez les mettre dans la rade de Genève! C’est le cadeau de Noël des Francs-Montagnards aux Genevois.» Jean-Marc Baume brandit un photomontage montrant des éoliennes implantées à côté du Jet d’eau, qu’elles égalent voire dépassent en hauteur, toutes proportions gardées. Avec d’autres membres du comité Librevent, ce Jurassien est venu dire son opposition aux projets éoliens des Services Industriels de Genève (SIG) sur les crêtes du Jura.

Hier, une délégation franc montagnarde a tenu – non sans humour – à expliquer aux contribuables genevois qu’ils pourraient encore perdre de l’argent avec l’un des deux derniers projets éoliens dont les SIG ont hérité suite à leur divorce d’avec leur filiale Ennova, en octobre. Ces Jurassiens «sortis de leurs sapins pour venir au bord du lac de Genève » (sic) se disent déterminés à empêcher la réalisation du parc éolien de Saint-Brais: «On ne va pas contre la volonté des Francs-Montagnards, avertit Jean-Marc Baume. L’armée suisse en a fait l’expérience il y a cinquante ans en tentant de nous imposer une place d’armes.»

Deux éoliennes, n’appartenant pas aux SIG, sont déjà implantées près du village de Saint-Brais, et la régie genevoise prévoit d’en construire cinq autres (deux d’entre elles sont toutefois compromises à cause des oiseaux, selon les audits révélés fin octobre par la Tribune de Genève). Les riverains ne veulent pas de «moulins à vent» supplémentaires. Habitant à 500 mètres d’une éolienne, Karine Froidevaux décrit les multiples nuisances qu’elle subit au quotidien, comme le bruit des pales qui l’empêche de dormir et la projection de glaçons en hiver.

Une très largemajorité des habitants d’une dizaine de communes francs-montagnardes s’est déjà prononcée, via des initiatives communales ou des pétitions, pour desmoratoires ou des inter dictions de construire de nouvelles éoliennes. Et la fronde prendrait de l’ampleur. Le comité Librevent dénonce l’opacité des projets et les cadeaux financiers faits aux communes ou aux sociétés locales pour les pousser à accepter l’implantation d’éoliennes. «Tout ça, c’est une histoire de gros sous», commente Jean-Daniel Tschan.

Le comité Librevent a écrit aux SIG pour les inviter à Saint-Brais afin de discuter des projets éoliens. Cela pourrait se faire au début de 2014

Source:  30.11.2013 - Tribune de Genève via www.juracretes.ch

This article is the work of the source indicated. Any opinions expressed in it are not necessarily those of National Wind Watch.

Wind Watch relies entirely
on User Funding
Donate $5 PayPal Donate

Share:


News Watch Home

Get the Facts Follow Wind Watch on Twitter

Wind Watch on Facebook

Share

CONTACT DONATE PRIVACY ABOUT SEARCH
© National Wind Watch, Inc.
Use of copyrighted material adheres to Fair Use.
"Wind Watch" is a registered trademark.
Share

Wind Watch on Facebook

Follow Wind Watch on Twitter