[ exact phrase in "" • ~10 sec • results by date ]

[ Google-powered • results by relevance ]

LOCATION/TYPE

News Home
Archive
RSS

Subscribe to RSS feed

Add NWW headlines to your site (click here)

Sign up for daily updates

Keep Wind Watch online and independent!

Donate $10

Donate $5

Selected Documents

All Documents

Research Links

Alerts

Press Releases

FAQs

Publications & Products

Photos & Graphics

Videos

Allied Groups

Éolien: un appel d'offres top secret [Wind energy: top secret call for offers]  

[Hydro-Quebec is seeking private suppliers to produce 2000 megawatts of wind energy. How many wind energy projects are in the works? That information is “top secret”. Or nearly.]

Hydro-Québec cherche des fournisseurs privés pour produire 2000 mégawatts d’énergie éolienne. Combien de projets de parcs éoliens sont en cours de préparation? Cette information est «top secret». Ou presque.

Hydro sait combien de fournisseurs sérieux sont sur les rangs: chacun a versé 1000$ pour obtenir le droit de soumettre une offre, le 18 septembre prochain. Mais la société d’État, prétextant des motifs de concurrence, refuse d’en révéler le nombre.

Pour en avoir une idée, La Presse a appelé toutes les MRC du Québec. Les MRC, généralement, savent que les 3ci, Axor, Northland Power, TransCanada Pipelines et autres Énergie de France s’activent sur leur territoire. Certaines ont accepté de révéler qui fait des tests de vent, des assemblées publiques. D’autres, frileuses, ont invoqué de vagues clauses de confidentialité pour se taire. Même si, dans leur coin de pays, ces projets sont des secrets de Polichinelle.

Martine Mercier, de l’Union des producteur agricoles, croit qu’Hydro recevra pour 8000 MW de projets. Spécialiste en énergie éolienne, Jean-Louis Chaumel, prof à l’Université du Québec à Rimouski, en voit plutôt 6000. Yves Charlebois, qui couvre le secteur agricole pour l’hebdomadaire La Terre de chez nous, estime de son côté qu’il y a une quarantaine de projets au Québec.

Isabelle Gagné, de Northland Power, qui bâtit deux parcs éoliens en Gaspésie, entrevoit «15 offres soumises pour une acceptée». Gilbert Pigeon, préfet de la MRC Rimouski-Neigette, partenaire d’un projet mené par un financier ontarien, croit qu’Hydro va recevoir 100 projets. Un dirigeant d’une entreprise québécoise, qui va participer à l’appel d’offres, parle de «peut-être 200» projets soumis.

Le samedi 01 septembre 2007

Patrick Lagacé

La Presse

cyberpresse.ca

This article is the work of the source indicated. Any opinions expressed in it are not necessarily those of National Wind Watch.

Wind Watch relies entirely
on User Funding
Donate $5 PayPal Donate

Share:


News Watch Home

Get the Facts Follow Wind Watch on Twitter

Wind Watch on Facebook

Share

CONTACT DONATE PRIVACY ABOUT SEARCH
© National Wind Watch, Inc.
Use of copyrighted material adheres to Fair Use.
"Wind Watch" is a registered trademark.
Share

Wind Watch on Facebook

Follow Wind Watch on Twitter