- National Wind Watch: Wind Energy Action Alerts - https://www.wind-watch.org/alerts -

Combien serons-nous? [How do we do it?]

[Scroll down for English translation by National Wind Watch.]

C’est le moment ou jamais.

Si nous voulons montrer notre hostilité aux éoliennes industrielles, nous avons une occasion unique : venir manifester à Paris, samedi prochain, avec tous ceux qui se mobilisent déjà.

De notre unité, de notre solidarité, de notre détermination viendra la fin de cette absurdité que sont les éoliennes.

N’écoutons pas les mauvais prêcheurs car pour que cesse l’empoisonnement de nos vies, il faut se battre à tous les niveaux : local, régional, national et même international.

La manifestation va être la première occasion concrète de mettre sur pied une véritable plateforme européenne de contestation à l’éolien avec d’autres fédérations et associations de la communauté européenne qui seront présentes à Paris. Cela prouve le ras le bol général devant l’aveuglement de certains gouvernements, de certains partis politiques et mouvements qui se disent écologistes.

Après le 4 octobre, il sera trop tard. Si la loi énergétique du Grenelle de l’Environnement est votée sur les bases des recommandations du Syndicat de l’Energie Renouvelable avec ses 15.000 éoliennes en perspective, il ne nous restera plus que les yeux pour pleurer.

Attendons nous à la prolifération des ZDE dans chaque Communauté de Communes.

Qui pourra la freiner puisque cela sera inscrit dans la loi ?

A ce stade, chacun prend ses responsabilités.

Pour moi et mon association, il n’y a aucune hésitation : nous allons à la manif pour dire non et non aux éoliennes.

Et vous que comptez vous faire ?

Courvaudon, 30 septembre 2008

Hervé Texier
Président de l’association « Valeurs des Campagnes en Pré-Bocage »
06 89 58 70 27
collectif.4.octobre.free.fr [1]

[[[[ ]]]]

It’s now or never.

If we want to show our opposition to industrial wind turbines, we have a unique chance: to come demonstrate in Paris next Saturday with all those who have already mobilized.

Out of our unity, out of our solidarity, out of our determination will come the end of the absurdity of the wind turbines.

Let us not listen to the evil preachers and stop the poisoning of our lives. We must hit the streets at all levels: local, regional, national, and even international.

The demonstration will be the first solid chance to put in place a true European platform opposing wind energy with other federations and associations from the European community who will be present in Paris. This will prove the equal to the general pablum of the blindness of some governments, of some political parties and movements that call themselves ecologists.

After 4 October, it will be too late. If the energy law of the Grenelle de l’Environnement is voted on based on the recommendations of the Syndicat de l’Energie Renouvelable [Renewable Energy Union] with their plan for 15,000 wind turbines, it will remain for us only for our eyes to cry.

We will see the spread of demilitarized zones in every community of our communes.

Who will be able to stop it once it is written into the law?

At this stage, everyone is responsible.

For me and my association, there is no hesitation. We arre going to the demonstration to say NO and NO to wind turbines.

Can we count on you as well?